Ambiance délétère dans la commune de Sainte Marie avec cette affaire au sein du conseil municipal. Après avoir lu les déclarations du Député du nord et conseiller municipal de la commune, sur france-antilles en date du 12 octobre 2017, je suis dubitatif.

Il est fait un constat: Des conseillers municipaux du groupe des 21 démissionnaires n'ont cessé de criticailler monsieur le Maire, sa première adjointe et une autre élue et ont dit, en public, des diatribes envers ces deux dernières.

Après une analyse des dires du député du nord et conseiller municipal: j'y ai vu un homme qui trouble le pays pour se grandir; c'est la persversité courante; mais il me semble toujours prêt à leurrer le monde pour arriver à ses fins avec un mépris pour la vérité.

Pourquoi la mise en place, par des conseillers municipaux, de cette stratégie machiavélique contre le maire mis en place depuis le 17 juillet 2017?

Cette stratégie n' a qu'un objectif, c'est de faire diversion pour cacher aux samaritains les insuffisances de gestion de certains dossiers par le député  avant de céder son fauteuil de maire.

les élus démissionnaires ne veulent pas que la lumière soit faite.

La vérité est certainement en marche. Du moins, c'est le souhait des samaritains.